La pompe chaleur piscine est la solution idéale pour chauffer l’eau de votre piscine, en été comme en hiver. Grâce à cet appareil, vous pouvez vous accorder de longues heures de détente dans votre piscine. Efficace et écologique, la pompe à chaleur piscine convient à tout type de piscine, hors sol ou enterrée. Pratique, l’appareil s’active généralement dès que la température extérieure de l’air est inférieure à 5°C. La pompe chaleur piscine se décline en modèles et tailles variés, voilà pourquoi le choix reste personnel. Toutefois, quelques critères sont à prendre en compte afin de choisir la pompe à chaleur le mieux adaptée à votre bassin.

Bien choisir une pompe chaleur piscine

Outre votre budget, vous devez aussi prendre en compte la puissance de la pompe chaleur piscine, notamment le coefficient de performance ou COP qui doit être de 3 au minimum, la montée en température et la puissance restituée à 15°C de la température de l’air. Le débit d’eau de la PAC, le volume sonore et la fonction dégivrage sont aussi des critères à prendre en compte lors de l’achat d’un PAC. Cette dernière permet à la PAC de fonctionner par des températures allant jusqu’à – 10°C. En dessous d’une certaine température, la pompe à chaleur givre et arrête de fonctionner. Ce critère est important pour ceux qui possèdent une piscine intérieure. Vérifiez également les matériaux utilisés dans la fabrication de la PAC que vous souhaitez acheter, s’ils conviennent à l’eau de votre bassin (eau avec un pH bas, eau salée, etc.). La durée de vie d’une pompe à chaleur dépend de ses matériaux de fabrication.

Comment fonctionne une pompe chaleur piscine ?

La pompe chaleur piscine est constituée d’un générateur à compresseur, d’un évaporateur et d’un condensateur qui remplace la chaudière à gaz ou fioul traditionnelle. Sa principale mission est de transformer les calories présentes dans l’eau ou l’air en chaleur. Celle-ci sera transmise à l’eau de la piscine par l’intermédiaire du compresseur. S’il s’agit d’une pompe à chaleur aérothermique, la chaleur est puisée dans l’air extérieur du logement. Il sera ensuite réchauffé et diffusé à l’intérieur de ce logement. S’il s’agit d’une pompe à chaleur géothermique, la chaleur est puisée dans le sol ou bien dans l’eau d’une nappe phréatique du jardin. Trois sources d’énergie sont donc utilisées pour le fonctionnement d’une PAC. Il y a entre autres le PAC Air/Air, le PAC Air/Eau, le PAC Sol/Sol, le PAC Eau glycolée/Eau et le PAC Eau/Eau. Une pompe chaleur piscine fonctionne généralement avec un système Air/Eau.

Conseils d’installation d’une pompe chaleur piscine

Avant toute installation d’une pompe chaleur piscine, vous devez en premier lieu vérifier le revêtement du bassin s’il supporte des températures d’eau supérieures à 28°C. Si ce n’est pas le cas, la chaleur excessive peut détériorer le revêtement. Confiez l’installation de votre pompe chaleur piscine à un professionnel. Pour un bon fonctionnement, il faut bien aérer l’appareil. L’idéal serait donc de l’installer à l’extérieur du local technique, et de préférence l’éloigner de tout obstacle.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.